Centre d’Appui aux Services de Médiation de Dettes
de la Région de Bruxelles-Capitale

Prévention du surendettement

Le public cible

Les ateliers consomm’acteurs sont organisés à la demande et en partenariat avec des associations, des employeurs, des écoles, etc...

Chaque atelier est adapté aux spécificités de l’institution demandeuse et du/des public(s) concerné(s). Nous nous adressons à un public à risque : jeunes, bas salaires, public en formation Insertion Socioprofessionnelle, public des homes d’accueil, des CPAS, des ALE, premiers contrats de travail, etc...

Nous privilégions :

  • les personnes ayant de faibles revenus ;
  • les personnes fragilisées. Par « personnes fragilisées [1] [2] », on entend celles qui appartiennent à des groupes rendus vulnérables quant à leur participation à la société de connaissance : les personnes qui ont quitté prématurément l’école, celles qui n’ont pas atteint les compétences et savoir de base en temps voulu en étant à l’école, les migrants, les personnes qui ont un niveau inférieur de compétences de lecture, d’écriture et de culture numérique, les personnes privées de leurs droits sociaux, les personnes qui n’ont pas accès au système éducatif, etc… ;
  • les enfants (enseignement primaire et secondaire) avec ciblage sélectif des enfants les moins privilégiés avec recherche d’implication étroite des parents et approche intégrée au niveau des acteurs menant des actions cohérentes entre elles.

[1Rapport général sur la Pauvreté Fondation Roi Baudouin 1995, 432 p

[2Les compétences clefs de l’éducation et la formation des groupes de personnes fragilisées, avis n° 96, Conseil de l’Education et de la Formation du 24 novembre 1996