Centre d’Appui aux Services de Médiation de Dettes
de la Région de Bruxelles-Capitale

Le suivi post curatif en médiation de dettes

Dans l’hebdomadaire « les échos du crédit et de l‘endettement » du dernier trimestre 2014 (no 44, p 8-9), Nathalie Cobbaut a consacré un article au suivi « post-curatif » dans le cadre de la médiation de dettes, un projet lancé par BIZ Brussel.

Wietske Van Gils, coordinatrice du projet BIZ Brussel nous en parle

Pour quoi avoir réalisé cette étude ?

D’abord parce que c’est dans la mission de BIZ Brussel de travailler sur le thème du suivi « post-curatif » après la médiation de dettes. Travailler sur la prévention est un des piliers de tous les réseaux BIZ que ce soit en Flandre ou à Bruxelles. La prévention tertiaire (=le Suivi post-curatif) y prend également sa place.

Suite à une recherche réalisée en 2011 au sein des services de médiation de dettes en Flandre, on a constaté que 24% des services font souvent un suivi post-curatif pour leurs clients. Mais la notion même de ce que recouvre ce « suivi post-curatif » n’est pas encore très claire.

Alors notre premièr objectif dans le cadre de cette recherche était de :
- voir s’il existe une définition de la notion de « suivi post-curatif »
- voir comment la notion est interprétée dans des services différents (dans la région Bruxelloise et en dehors)
- Chercher des bonnes pratiques et interroger les services pour déterminer les raisons qui ont amenés certains services à proposer un suivi post-curatif ou pas.

C’est ainsi qu’avec un groupe d’étudiants de la haute école « Odisee », BIZ Brussel a cherché des réponses à ces questions.

Quels sont les résultats de l’étude ?

Les premiers résultats obtenus nous apprennent que la notion de ‘suivi post-curatif’ est interprétée différemment selon les services.
Dans certains services, une guidance budgétaire ou une gestion budgétaire est considérée comme un suivi post-curatif. D’autres, considèrent le suivi post curatif comme une reprise de contact avec les clients dont le dossier a été clôturé.

C’est le point de vue qui est également soutenu par le service de médiation de dettes du CAW Brussel.

Quelles sont les suites prévues ?

Le service de médiation de dettes du CAW Brussel va tester, dans le courant de l‘année 2015, la « feuille de route » élaborée par les étudiants de la haute école ‘Odisee’.
Parallèlement, nous allons également demander aux personnes faisant partie du groupe de soutien du CAMD et au groupe de parole du ‘Vrienden van het Huizeke’ (une AOPPP) quelles sont leurs expériences en matière de ‘suivi post-curatif’ et leurs attentes à ce niveau.
En avril 2015, ce thème sera mis sur l’agenda du groupe pilote de BIZ Brussel et en automne 2015 une journée de réflexion sera organisée en collaboration avec le CAMD ou ce sujet sera également abordé parmi d’autres.

Soutien & Partenaires

Agenda

February 2020 :

Nothing for this month

January 2020 | March 2020

  • Evenement CAMD
  • Evenement partenaire
  • Formation

Newsletter